HOME

ÉVÉNEMENTS

  • espectaculo de adela campallo
  • Veranos Flamencos Adela Campallo
  • Curso de Mayo de Adela Campallo

BIOGRAPHIE

Adela Campallo est née à Séville en 1977 dans une famille avec une grande tradition flamande dans le district de Cerro del Aguila. Et c’est là en fait, dans le noyau familial du Campallo, qu’il fait ses débuts à seulement neuf ans devant des artistes comme le Grand Lola Flores. Les débuts de sa formation de danseuse professionnelle sont reçus du talent de grands maîtres d’enseignants tels que José Galván et Manolo Marín, ainsi que d’avoir perfectionné son art et son style personnel avec des artistes tels que Antonio Canales, Javier Barón, Andrés Marín, Manuela Carrasco, Merche Esmeralda et son frère Rafael Campallo. À l’âge de quinze ans, Adela Campallo se rend au Japon avec ses frères et s’y installe depuis plus de six mois en tant que professionnelle au Tablao « El Flamenco », et donne des cours dans toutes les académies de Tokyo et les villes proches de la ville du Japon, ayant depuis lors un grand impact des étudiants d’un si jeune âge.À son retour à Séville en 1992, elle fait partie de la compagnie de Manuela Carrasco dans le spectacle « La Diosa », dansant dans les théâtres les plus prestigieux et les festivals de flamenco du moment…..

REVISIT SEVILLA

ADELA CAMPALLO REVISIT SEVILLA

Un voyage à travers les racines du temps dans la recherche de femmes contemporaines qui ont marqué l’histoire de la ville de Séville. Une vision particulière de la ville, confrontant tradition et contemporain, sous forme sonore et images performatives utilisant de manière iconique tout type de cliché en mode métaphorique. La bailaora Adela Campallo est détruite pour construire sans oublier la solidité de sa fondation, imprégnée de la force de femmes comme La Diosa Astarté, Luisa la Roldana, Doña María Coronel ou La Niña de los Peines et entourée d’un casting qui la gardera entre les deux rives du lit de la rivière qui s’engagera contre le courant…

NACER PARA MORIR

nacer para morir

J’envie les sabliers car quand letemps, juste en le retournant, ils peuvent tout recommencer.Naître, c’est commencer à mourir. Vous décidez où vous voulez aller,le chemin n’appartient qu’à vous.Juste quand je pensais avoir toutes les réponses, la vie vous contredit et les questions changent.Parce que mourir n’est pas cesser de vivre, la mort n’est pas seulement une questionde fermer paupières et le coeur s’arrête de battre, les poumons s’arrêtent, les poumons cessent de fonctionner et notre respiration s’arrête. Parce que tu dois mourir pour exister.Curieux l’être humain, naître ne le demande pas, vivre ne le sait pas et……uncertain.

GALERIE D’IMAGES

GALERIE VIDÉO

Adela Campallo
Sevilla (Spagne)
Tlf: + 34 628245876
info@adelacampallo.com

Facebook: Adela Campallo

Twitter: @adela_campallo

Instagram: @adela_campallo